Variations sur le vide

Jean Francois Fortier

Remasterisé, retouché et avec un nouveau pacing, Variations sur le vide revient avec une chanson inédite - Une place, tirée des sessions de l'époque - pour souligner son 15e anniversaire.

« Fortier sait mieux que quiconque en nos terres composer de grandes chansons pop »
Francis Hébert, Voir

« Un des meilleurs disques d’auteur-compositeur-interprète masculin de l’année »
Alain Brunet, Indicatif Présent

« Cet album-là est plein de perles… Une fille pour l’été a la perfection des classiques… »
Isabelle Porter, Le Devoir

« Des textes à faire frémir (Attends-moi, Sur mon île)… Assez de mélodies pour nous faire fredonner à répétition… »
Éric Parazelli, Bande à part

Ça donne une bonne idée de l’accueil qu’a reçu Variations sur le vide à sa sortie en 2005. Comme le disque était devenu Introuvable depuis plusieurs années, le Bleu du Feu - label récemment fondé par Jean-Sébastien Brault-Labbé et Jean François Fortier - s’est donné comme mission de l’offrir à une nouvelle génération de mélomanes et de lui redonner par le fait même une seconde vie. Seconde vie qui, espérons-le, saura aussi ravir les fans de la première heure et que ceux-ci leurs pardonneront les quelques changements qu’ils ont cru bon apporter.

Première modification notable : le pacing. L’ordre des chansons a été repensé en fonction d’une ré-édition vinyle * - donc d’une face A et d’une face B -, ce qui eu pour conséquence d’améliorer l’écoute globale de l’oeuvre selon le principal intéressé… Deuxième différence : le retrait de la pièce Variation sur le vide #2 - une instrumentale qui n’a pas passé le test du temps - au profit d’Une place, une chanson inédite. Trouvant que les paroles du bridge n’étaient pas à la hauteur du reste de la chanson, Fortier avait préféré ne pas l’inclure. C’est donc 15 ans et 2 nouvelles phrases plus tard qu’elle voit finalement le jour. Outre la nouvelle pochette, on laissera à ceux qui s’étaient procuré le cd le soin de découvrir les autres retouches - subtiles, des fois moins - qui ont été effectuées.

Bien sûr, Fortier aurait aimé que son album rencontre un succès à la hauteur des critiques enthousiastes qu’il a suscitées à l’époque. Mais la technologie aidant - les plateformes numériques n’existaient pas en 2005..! -, le Bleu du Feu fait le pari qu’avec sa pop classique et intemporelle, Variations sur le vide séduira un nouvel auditoire et agrandira le cercle de ceux qui savent déjà ce que vous vous apprêtez à (re)découvrir : C’est un fichu de bon disque!!

* Étant donné les circonstances, la sortie vinyle est retardée, on vous avisera quand il sera possible de le lancer dans une vraie salle avec du vrai monde comme dans l’temps…
Lire la suite fermer
0:00/???
  1. 1
    0:00/3:55
  2. 2
    0:00/3:00
  3. 3
    0:00/3:35
  4. 4
    0:00/2:24
  5. 5
    0:00/3:09
  6. 6
    0:00/3:45
  7. 7
    0:00/2:45
  8. 8
    2:58
    0:00/2:58
  9. 9
    0:00/2:17
  10. 10
    0:00/3:25
  11. 11
    0:00/2:39
  12. 12
    0:00/3:00
  13. 13
    0:00/1:57
  14. 14
    0:00/3:19

« Un des meilleurs disques d’auteur-compositeur-interprète masculin de l’année. ...Très McCartney au sens de la mélodie »     

- Alain Brunet, Indicatif Présent ,  2005 

« Cet album-là est plein de perles… Une fille pour l’été a la perfection des classiques »     

- Isabelle Porter, Le Devoir ,  2005 

« Des textes à faire frémir (Attends-moi, Sur mon île)… Assez de mélodies pour nous faire fredonner à répétition… »    

- Éric Parazelli, Bande à part ,  2005

« Fortier sait mieux que quiconque en nos terres composer de grandes chansons pop »     

- Francis Hébert, Voir ,  2006

« A-t-il bien vieilli? Oui, oh que oui! Et il passe haut la main l’épreuve du temps, au point que la pièce Sur mon île, accompagnée d’une vidéo sobre mais efficace, prend un tout autre sens et nous donne envie de changer de vie en ces temps confinés »    

 - Claude André, Panam360, 04/2020